header-object 1
 
.

Le 14 Février 2014, 19h30

 

CONCERT

Quatuor de polyphonies bulgares a cappella

« Balkanes »

Mina, Milena, Marie et Martine: « Nos cœurs vagabonds trouvent dans les chants des Balkans l'expression de leurs musiques intérieures. »

www.balkanes.com

Entrée libre à la limite des places disponibles

 

Le Quatuor «Balkanes» est né en décembre 1996 de la rencontre de quatre jeunes femmes. Issues d’horizons différents, elles se sont réunies pour créer un répertoire original à partir des chants traditionnels des Balkans. Deux vraies Bulgares, lyonnaises d’adoption, et deux Lyonnaises, bulgares dans l’âme, se sont retrouvées, comme autour d’un feu, pour évoquer la vie d’autrefois, la nostalgie, l’amour. Tantôt mélancoliques ou espiègles, ces quatre femmes alternent subtilement la pureté angélique de leurs voix et les rythmes endiablés des mélodies pour défricher le riche répertoire bulgare, celui des chants de la terre puisés aux sources de la tradition orale. Quatre voix féminines, aux timbres fascinants s’enchevêtrent, s’envolent, effleurent les cimes ou glissent vers les graves les plus sombres, pour s’immerger dans un univers musical chatoyant, venu d’ailleurs. Elles offrent généreusement des histoires aux accents tragiques et des récits pleins d’humour, ciselant la tradition à leur image. Les belles voix de Mina, Milena, Marie et de Martine se répondent ou s'entremêlent, donnent du corps à ces airs déjà pleins d'émotions. Une présence en scène exceptionnelle et un vrai sourire chaleureux. En 13 ans, les Balkanes ont atteint la maîtrise absolue de leurs voix et de la mise en jeu de cette musique bulgare. Tout cela, dans une interprétation vivante faisant de chaque chanson une petite scène et de ce concert un vrai spectacle noble, tout en sobriété et en émotion. On sent la mélancolie, la tristesse, la déploration ou la joie dans ces chants dont les textes fleurent les senteurs de jardins fleuris de jeunes filles en fleurs à l’ombre ou au soleil, jardins secrets, des délices, du supplice de l’exil d’un Éden rêvé, éphémère face au jardin éternel. Tirés de recueils d’ethnomusicologues, à partir d’une musique traditionnelle à mi-chemin de Byzance et de la Byzance du nord, enracinés originellement et originalement dans les Balkans, ces chants arrangés ou recrées par les quatre Balkanes sont en perpétuelle évolution : vrai mouvement de la tradition vivante.

QUATUOR BALKANES. Biographies des chanteuses

Après un cursus de solfège et de piano classique en école de musique, Martine SARAZIN, française, s’est formée auprès de différents chefs de chœurs tels que Jean Sourisse, Fernando Eldoro, J.E Dähler. Elle a étudié également le violoncelle à l’ENM de Villeurbanne dans la classe d’Isabelle Sauzeau et a joué, pendant huit ans, dans l’orchestre symphonique de Lyon-Villeurbanne, sous la direction de Laurent Pillot. Elle a découvert la richesse des musiques traditionnelles lors d’un stage de chant ethnique. Dès lors, elle a suivi de nombreuses formations de perfectionnement avec Borys Cholewka, Laurence Mamman, Martina Catella, Tzvetanka Varimezova. Enseignante de profession, elle a une grande expérience de pédagogue auprès des enfants, mais aussi auprès d’un public adulte, en tant que chef de chœur. Depuis décembre 1996, elle fait partie du quatuor Balkanes, polyphonies bulgares a cappella, avec lequel elle tourne en France et à l’étranger et co-anime des ateliers vocaux à destination de tous les publics. Toujours plus consciente du lien direct entre voix et énergie, elle continue de se former aux pratiques énergétiques (Qi Gong) et méditatives.

Marie SCAGLIA, française, a travaillé la voix au Roy Hart Théâtre avec Akhmatova Samuels et a suivi une formation musicale aux Ateliers Chansons de Villeurbanne. Elle s'intéresse vivement aux répertoires méditerranéens, et se passionne pour la musique des Balkans. Elle se forme à des pratiques énergétiques explorant les différentes techniques de mise en rapport du corps et de la voix. Elle suit des formations ponctuelles en chant auprès de chanteurs comme Tzvetanka Varimezova en chant bulgare, Iegor Reznikoff en chant sacré et Frédéric Tavenier-Vellas en musique byzantine. Depuis 1996, elle fait partie du quatuor Balkanes, polyphonies bulgares a cappella.

 

Bulgare et citoyenne française, Milena ROUDEVA est issue du Conservatoire Supérieur d'Art Dramatique de Sofia, et a travaillé huit ans comme comédienne au Théâtre National de Vratza en Bulgarie. Elle a suivi également une formation classique de piano et de chant à l'Ecole Nationale de Musique de Sofia. Passionnée par le chant polyphonique, elle compose et réalise des arrangements pour le quatuor BALKANES, polyphonies bulgares a cappella, formé en 1996. Depuis 2002, elle travaille également avec Henri AGNEL, musicien, auteur et compositeur de culture franco marocaine, et participe à de nombreux programmes explorant les répertoires méditerranéens – musiques anciennes des trois religions: musulmane, chrétienne et judéo-espagnole, mais aussi à des programmes de musiques médiévale française et contemporaine. Avec la Cie Henri AGNEL et le quatuor Balkans elle tourne en France et à l’étranger.

 

Bulgare et citoyenne française, Milena JELIAZKOVA commence ses études de piano et de chant à l'âge de six ans auprès de Kristina Boeva. Après huit ans de formation classique dans son pays, elle s'est consacrée au rythm & blues pendant trois ans, et a redécouvert, en France, avec BALKANES, quatuor de polyphonies bulgares a cappella, le chant traditionnel bulgare et l'univers des chants sacrés slavons et byzantins. Diplômée de l'ARSEC (DESS de management culturel), elle a mené des recherches sur le chant traditionnel bulgare en tant que vecteur de conservation de l'identité collective bulgare, et a travaillé comme assistante du directeur de l'Amphithéâtre de l'Opéra de Lyon et pour l'Ensemble de musique baroque Le Concert de l'Hostel Dieu, en tant que chargée de communication et de diffusion. Milena chante depuis treize ans au sein du quatuor Balkanes qui se produit sur des scènes nationales et internationales en France, Suisse, Italie, Bulgarie, Tunisie, Allemagne... et lors de nombreux festivals. Ses goûts musicaux éclectiques l'ont amenée à s'intéresser de plus en plus aux chants traditionnels du monde en général et aux techniques de chant diverses qui s'y attachent. Depuis 2006, elle chante également au sein du trio Karminn – musiques imaginaires d'Europe. Elle fait partie aussi de la Cie Henri AGNEL qui explore les répertoires méditerranéens médiévaux et contemporains et avec laquelle elle tourne en France et à l'étranger. Elle compose pour les trois ensembles et co-anime de stages vocaux à destination de tous les publics.

Inscription à la newsletter

Anti Spam question: Quel est le nom de la capitale de Bulgarie?
Nom, Prénom :
Email:

eunic-logo-110x150.png

 22b0b1_859ddd120c3f4e718f6878e4b36d01a6.png

 logo_offi.gif

Téléchargez le programme ici:

JOURS FÉRIÉS 2018 :

 

Le 1 janvier

Le 3 et le 5 mars

Le 6 et le 9 avril

Le 1, le 6, le 7 et le 24 mai

Le 6, le 22 et le 24 septembre

Le 24, le 25 et le 26 décembre 

fblogo4
 

Copyright © 2015. All Rights Reserved.

Designed by: ALEXANDRE IVANOV