AVRIL-MAI 2014

POP CONCERT
de
HRISTA
«DREAM COLOURS»
Le 13 mai à 20h00



HRISTA, artiste d’origine bulgare est chanteuse et compositrice, influencée par Mariah Carey, Pink

Floyd, Sade, Radiohead, Björk. Ce mélange de styles lui permet de découvrir son propre univers artistique. Une chanteuse qui n'a pas seulement une voix envoûtante mais qui a un univers artistique pleine d'énergie, d'émotions et de réflexions qu'elle souhaite partager avec le public. Hrista arrive en France en 2004 pour poursuivre des études supérieures en Management. Juste après avoir obtenu son diplôme en 2010, elle retrouve de nouveau sa vraie passion la musique. E n 2010 fait la rencontre d’Exaho auteur-compositeur avec qui elle échange ses idées sur la composition de différentes chansons. Leur très bonne entente artistique et amicale a donné rapidement la naissance de plusieurs titres et la sortie de premier album de HRISTA "Dream colours" en 2013. A la fin de l’année Hrista sort son premier vidéo clip de la ballade “The wind”. Quelques mois plus tard, en janvier 2014, sort le vidéo clip du single « In my style » Feat. Exaho and Toxic Monster. Le clip est réalisé en collaboration avec le styliste et créateur français Romain Thevenin. Le titre est actuellement en France sur MCM, D17, Clubbing TV, Just for talent, FG RADIO. En Bulgarie, il était dans le TOP 10 BG VOICE de radio The Voice.

 

 

HRISTA s’est déjà produite sur des scènes reconnues en France telles que : La Cigale, Le Divan du Monde, La Boule Noire, La Scène Bastille, Le Gibus etc. Elle a participé au festival « Fallenfest» en France où elle est arrivée en finale.POP C

Le 19 Mai 2014, 19h00

A l’occasion du 24 mai- la Fête nationale de la culture bulgare et de l’écriture slave

Concert des chorales bulgares

La Chorale de la ville de Plovdiv «Anguel Boukorechliev»

et

La Chorale de la ville de Kazanlak «Sevtopolis»

La Chorale «Anguel Boukorechliev» de la ville de Plovdiv est créée en 1986. Des œuvres de plus grands compositeurs bulgares constituent son répertoire. La biographie artistique de la chorale est très riche et de renommée international et national. La Chorale «Anguel Boukorechliev» est lauréate de nombreux prestigieux concours nationaux et internationaux. Cette formation musicale est à l’initiative de l’Opéra de Plovdiv en 1953. Des œuvres de Mozart, Verdi, Puccini, Rachmaninov font partie du répertoire de la chorale. Son chef Tsvetan Tsvetkov a fait ses études à l’Académie Musicale de Plovdiv. Lors de ses engagements avec la chorale, Tsvetan Tsvetkov donne des cours au Centre de formation du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Plovdiv.

Au Programme du concert de la Chorale «Anguel Boukorechliev»: G. Fauré. Cantique de Jean Racine; W.A.Mozart. Miserere en La mineur; D. Bortniansky. Chérubins No7/ Херувими n°7; P.I. Tchaikovski. Les saisons (extrait); Petko Stainov. Ela se vie, previva/Ела се вие, превива; Nikolay Stoikov. Ourok po gadulka/ Урок по гъдулка; Dobri Christov. Slana padna, Gane. Слана падна, Гане; A. Boukorechliev. More, rano rani/Море, рано рани. Soliste Ahavni Gacharova.

Le Théâtre antique de Plovdiv, une des plus vieilles villes d’Europe

La Chorale «Sevtopolis» de la ville de Kazanlak est créée en 2002. Elle a participé à de nombreux festivals internationaux. En France, la Chorale s’est présentée à Grasse en 2010. «Sevtopolis» est lauréate du premier prix du Concours international à Ohrid, Macédoine en 2008 et lauréate du troisième prix du Concours international à Antalya, Turquie. Dora Kocheva est son chef et fondatrice. Elle a fait ses études à l’Académie Musicale de Plovdiv. Dora Kocheva est également chanteuse et a donné des concerts lors de différentes manifestations en Finlande, Tchéquie, Danemark, Hongrie, Russie.

Au Programme du concert de la Chorale «Sevtopolis»: Dobri Christov. Vo Tsarstvie Tvoem/Во Царствие Твоем. Soliste Dora Kocheva; Le Tourdion, traditionnel français; Pavel Chesnokov. Sovet prevetchni/Совет привечный. Soliste Krassimir Tenev; Jacques Arcadelt. Ave Maria; Jacques Arcadelt. Il bianco e dolce cigno; Deep river spiritual; Babylon falling spiritual; E. Morricone. Nella fantasia; Pe.J.M.N. Garcia. Alleluya; Mykola Leontovych. Shchedryk; At. Iliev. Ia izgrei, slantse/Я изгрей, слънце; Petko Stainov. Haide bre, Iano/Хайде бpе, Яно; Petar Liondev. Ergen deda/ Ерген деда; Petar Dinev. Tropar pour Les Saints frères Cyrille et Méthode.


 

Maison traditionnelle. La ville de Kazanlak, nommée la capitale de la Vallée des Roses.

 

 

Hors les murs

3 Mai 2014- 26 Mai 2014

Le Centre européen de Rencontres Franz Stock 36 rue des Bellangères 28630 Le Coudray

www.franz stock.org

L’Association les Amis de Franz Stock en collaboration avec l’Institut culturel bulgare à Paris présente l’Exposition «Sboryanovo – nature et monuments, dieux et hommes»

La réserve historique et archéologique de Sboryanovo est un exemple rare de la coexistence harmonieuse des monuments archéologiques dans un milieu naturel qui a changé très peu depuis l’époque de leur création. C’est un complexe qui se constitue dès l’Antiquité jusqu’à nos jours de sites, de sanctuaires et de nécropoles ; c’est aussi un coin naturel dans lequel vivent des espèces d’animaux et de végétaux rares.


 

A Sboryanovo se trouvent des monuments archéologiques dont certains, comme par exemple le Tombeau thrace de Svechtari, font partie du patrimoine culturel de l’UNESCO. Sboryanovo – d’une nature mystique, destiné à des rencontres entre les dieux et les hommes - est un des endroits, les plus représentatifs de la Bulgarie. La strate culturelle et les monuments depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, de même que les coutumes indo-européens, encore préservés, font preuve du rôle de la Bulgarie en tant que carrefour où se rencontrent et s’enchevêtrent les religions mondiales. Est-ce que les récits des auteurs antiques sur la culture remarquable et la spiritualité des Thraces sont vrais? Les découvertes uniques dans la capitale religieuse et politique des Guettes thraces - «Daousdava» nommée «La Cité des Loups» – un complexe avec des temples, une ville, des tumulus et des tombeaux, parmi lesquels se trouve Le Tombeau du Roi Thrace datant du 4ème siècle avant J.C. et qui est inclus dans la liste du Patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, démontrent l’universalité de la doctrine du thrace Orphée, prouvant les relations des Thraces avec les peuples européens – Celtes et Germains, Grecs et Etrusques, avec le monde Est méditerranéen…

Le 24 Avril 2014, 14h00-17h00

Conférence de Guillaume du Boisbaudry «Le nécessaire»

Manifestation organisée par IHEAP et le Biennale de Paris en la collaboration avec l’Institut culturel bulgare à Paris

 

Séance réservée aux étudiants de l’IHEAP

 

L’Institut des hautes études en arts plastiques (Iheap) est un établissement supérieur de recherche et d’expérimentation en art, affilié à la Biennale de Paris. Il dispense un cursus qui offre à ses participants l’opportunité de se libérer des acquis hérités de l’histoire de l’art du 20e siècle. Il propose également de mettre en évidence certains des enjeux à l’œuvre dans l’art du 21e siècle, une histoire en cours d’écriture à laquelle les participants pourront éventuellement prendre part. Le cursus participe d’un état d’esprit auquel il est souhaitable, mais pas indispensable, d’adhérer. Le cursus de l’Institut des hautes études en arts plastiques (IHEAP) articule pratique et théorie dans une dynamique et une progressivité croissantes. Les séances de travail traitent des questions considérées comme essentielles.

 

Guillaume du Boisbaudry, né en 1967 est architecte de formation et diplômé d'études approfondies en philosophie. Il est français et canadien. Guillaume du Boisbaudry est directeur de la revue Nécessaire(Art, philosophie, littérature). Depuis 2012, il est directeur de recherche à l’Institut des hautes études en arts plastiques (Iheap) et chargé de cours en philosophie de l’art durant 5 ans à l’École nationale supérieure d'architecture de Paris-La Villette. Guillaume du Boisbaudry voyage en France et à l'étranger et observe des expériences réalisées issues d'utopies comme le jardin-forêt de Steve Page, les propositions architecturales d’auto-construction en forêt du mouvement Reforesting Scotland, ou alors les expériences de culture forestière et de forêt communautaire de Croft 7 près d’Inverness.

 

 

Séance de l’Iheap dans la galerie de l’Institut culturel bulgare à Paris

 

Hors les murs

24 Février 2014 - 28 Mars 2014

Cité de l’architecture & du patrimoine - Palais de Chaillot

Accès: 7, avenue Albert de Mun, Paris 75016; M° Iéna ou Trocadéro.

Exposition « Skortsité »

Atelier sur site, patrimoine architectural, urbain et paysager en Bulgarie. Résultats des cours de formation professionnelle en préservation des monuments de la culture pour architectes, organisés en coopération de l’École de Chaillot avec l’Institut du patrimoine culturel immobilier de Bulgarie

 

 

Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, l’Institut culturel bulgare à Paris et l’Institut français de Bulgarie à Sofia,

L’Ecole de Chaillot contribue depuis 12 ans en Bulgarie à Sofia, à la formation d’architectes du patrimoine, en coopération avec l’Institut national des monuments culturels de Bulgarie. 74 architectes du patrimoine ont été diplômés depuis le début de cette action. Cette coopération est rendue possible grâce au volet «Mobilité des enseignants» du programme européen Erasmus qui finance les voyages et les frais de séjour. Les heures d’enseignement sont prises en charge par la Cité de l'architecture et du patrimoine par la subvention reçue du Ministère de la culture et communication. Cette formation sur le patrimoine architectural est la seule de ce type dans les Balkans et dans la région. Parmi les retombées particulièrement positives du cours de Sofia, il faut en souligner deux: les anciens élèves participent à l’encadrement durant l’atelier et autres actions de l’école. Ainsi ce cours remplit sa mission de transfert de compétences, ces anciens élèves devenant à leur tour des formateurs. les diplômés, aujourd’hui au nombre de 74, exercent pour la plupart dans le secteur du patrimoine et ont créé une association le 17 décembre 2005. Ils constituent un réseau d’experts reconnus dans la région.

Les diplômés ont créé une association depuis 2005 et constituent un réseau d’experts reconnu dans la région.

 

Les missions d’enseignement en Bulgarie. L’équipe enseignante bulgare est constituée de 17 professionnels, architectes, historiens et archéologues, dont la directrice de l’Institut et la responsable du cours de Sofia. Les cours sont donnés en français, et traduits en bulgare par une interprète.

12 enseignants français assurent des cours magistraux. Richard Duplat, Architecteen chef des monuments historiques, est pilote du champ Architecture. Florence Babics, architecte du patrimoine est pilote du champ Ville du Cours de Sofia depuis dix ans.



Plus d'articles...

Inscription à la newsletter

Anti Spam question: Quel est le nom de la capitale de Bulgarie?
Nom, Prénom :
Email:

eunic-logo-110x150.png

 22b0b1_859ddd120c3f4e718f6878e4b36d01a6.png

 logo_offi.gif

Téléchargez le programme ici:

JOURS FÉRIÉS 2017 :

 

Le 2 janvier 2017 Le 3 mars 2017
Le 14, 15, 16 et 17 avril 2017
Le 1, 6 et 24 mai 2017

Le 6 et le 22 septembre 2017

Le 25, 26 et 27 décembre 2017

 

Tous les samedis et dimanches

fblogo4
 

Copyright © 2015. All Rights Reserved.

Designed by: ALEXANDRE IVANOV