janvier-février 2017

image017sssGeorgi GROZDEV est né dans la région de Bourgas (Bulgarie) en 1957. Il est  diplômé de journalisme à l’Université de Sofia avant de devenir collaborateur de l’hebdomadaire Pogled. En 1991, il fonde la maison d’édition Balkani destinée à promouvoir les littératures balkaniques en Bulgarie.Parmi les auteurs qu’il a publiés, on pourrait citer Ismail Kadaré, Ana Blandiana, Ivo Andric, GeorgiosSeferis, Danilo Kis.Auteur de fiction, lauréat du Prix national Eline-Péline de la nouvelle courte, il est également fondateur et rédacteur en chef de la revue bilingue bulgare/anglais «Les Balkans littéraires».

Le roman Proie de Georgi Grozdev, traduit en français par KrasimirKavaldjiev raconte l’histoirekhjgjf d’une réserve près d’un village dépeuplé où des personnages étranges et pittoresques, vivant tous en marge de la société, viennent chasser. Au-delà, plus rien; plus rien que les hommes face aux bêtes, à leur conscience et à leur destinée.

Le surveillant principal de la réserve, Hunter, a choisi ce lieu perdu pour échapper à ses soucis. Divers personnages pittoresques hantent la réserve: des étrangers l’Américaine Lary, les allemands Hans et Wihlem, la russe Ludmila- et la psychiatre Lina Bijeva, avec quatre de ses patients – la Taciturne, le Masque, le Général et Nia, la danseuse sur la braise, qui rêve de soigner ses malades devenus encombrants pour leur asile.

Une fable moderne où les personnages fuient tour à tour les bas instincts de leur vie antérieure, leur passé, pour se débattre avec la Nature et le Mystère, en quête inlassable de salut, en proie avec eux-mêmes.

Cette œuvre insolite parle de l’homme moderne, qui doit faire face aux forces mythologiques de la nature dans un tragique oubli de lui-même.

 “ Тu peux créer. Tu peux tuer. Es-tu libre de choisir entre les deux?

 

Soirée dédicace le 23 février 2017, à 19h00

 Entrée libre dans la limite des places disponibles

GUTENBERG ET LE MONDE SLAVE“

Exposition documentaire

de l’Institut culturel auprès du Ministère des affaires étrangères de Bulgarie,

réalisée par le Centre de recherches slave-byzantines „Professeur IvanDouytchev“

 

L'exposition „Gutenberg et le monde slave“ est consacrée au 560e anniversaire du premier livre imprimé en 1453-1456 – la Bible de image013aaaGutenberg, et au 520e anniversaire du premier livre, imprimé en cyrillique à Cetinje (Monténégro) en 1494. L'invention de Gutenberg modifie le développement culturel en Europe d’une manière générale. „L'âge de Gutenberg” marque le début d'une ère nouvelle, celle de la Renaissance et de l'humanisme.

L'exposition „Gutenberg et le monde slave“ comprend 24 tableaux, illustrant les principales étapes du développement de l'impression des ouvrages en cyrillique du XVe au ХІХe siècle, en suivant la chronologie de l'impression de livres en Bulgarie. Les tableaux présentent des images de livres cyrilliques rares et précieux, provenant des fonds de la Bibliothèque nationale de Sofia „Saints Cyrille et Méthode“, de la Bibliothèque publique de la ville de Plovdiv „Ivan Vazov“, du Musée national d'histoire de Sofia, de l'Institut d'histoire de l’église et des archives de Sofia, le Musée d'histoire de la ville de Samokov et du Centre de recherches slave-byzantines „Professeur Ivan Douytchev“ auprès de l'Université de Sofia „Saint Clément d'Ohrid“.

Commissaires de l’exposition: Prof. Assoc. VassjaVelinova, Docteur en philologie, Dr. Maria Polimirova

Conception graphique: Dr. SvetozarAnguelov

Consultant: Prof. AxiniaDžurova, Membre-correspondant de l’Académie des Sciences de Bulgarie, Docteur en Histoire de l’Art

 

„Gutenberg et le monde slave“. Exposition du 8 au 24 février. Vernissage le 8 février 18h30-21h00. Entrée libre

CONCERT

de LILIA BOYADJIEVA, piano

Johann Sebastian BACH - Les Variations Goldberg (Aria et 30 variations)

 

Un récital de la pianiste Lilia Boyadjieva, dédié à la mémoire de son professeur Konstantin Ganev, fondateur de l'Ecole de piano bulgare

image009Voilà une des œuvres les plus redoutables, mais aussi des plus remarquables pour piano! Redoutable par sa durée - entre 1h00 et 1h30 selon les interprétations, et redoutable aussi par sa difficulté technique. L’œuvre est écrite pour clavecin à deux claviers, mais sur le piano contemporain on est obligé d’exécuter tout sur un seul clavier, donc il y a des croisements de mains fascinants aux yeux des spectateurs… Ecrites pour «guérir» les insomnies du comte Kaiserling, les variations étaient exécutées par le jeune élève prodige de Bach - Johann Gottlieb Goldberg, d’où leur nom. L’œuvre est constituée de 30 variations précédées et suivies de la même Aria. La beauté, la joie et le contentement que Bach nous offre sont de puissants guérisseurs, l’espace d’un instant, nous procurent un rare sentiment de plénitude.

 Originale, inventive, audacieuse, subtile, la pianiste Lilia BOYADJIEVA captive, surprend, dérange parfois, mais ne laisse jamais indifférent. Son répertoire s’étend de J.S. Bach - un de ses compositeurs de prédilection - aux créations musicales du 20e siècle, pour lesquelles elle éprouve une affinité particulière. Lilia Boyadjieva a travaillé les œuvres de Samuel Barber, Chostakovitch et la plupart des compositeurs bulgares et grecs de façon exhaustive - en passant par les œuvres classiques, romantiques et postromantiques. Fanfare Magazine considère son enregistrement de l’œuvre de Samuel Barber comme "… probablement le CD le plus important, dédié à la musique pour piano de Barber", dont l’interprétation de la Sonate opus 26 "… jouée avec une combinaison extraordinaire de puissance et de délicatesse, est l'une des meilleures jamais enregistrées". Le label américain ARTEK Recordings a publié 2 CD de Lilia Boyadjieva: "Autour de la Fugue"– parcours polyphonique de Bach à nos jours et un CD Chostakovitch (2ème Sonate, 24 préludes et 3 danses fantastiques). Ses interprétations font paraître sous un jour nouveau les œuvres les plus familières. Lilia Boyadjieva, a effectué ses études musicales à Sofia. Elle se perfectionne ensuite auprès de Théodore Gutman, au Conservatoire "Tchaïkovski" de Moscou. Lilia est lauréate des concours internationaux Vianna da Motta (Lisbonne), Maria Callas (Athènes), Senigalia (Italie). Lilia Boyadjieva mène une brillante carrière de concertiste. Invitée de prestigieux festivals, elle se produit en récitals, en soliste avec orchestre, en musique de chambre. Les radios et télévisions de différents pays diffusent ses concerts à de nombreuses reprises. Pédagogue appréciée, Lilia Boyadjieva a été professeur à l'Académie Musicale de Sofia, à Athènes et à Paris (CNR, Schola Cantorum), à Montrouge. Elle donne de nombreuses Master-Class en Grèce, en France, en Russie, en Norvège, aux USA. Elle est aussi organisatrice du concours international de piano et composition «De Bach au Jazz».

 

Concert de Lilia Boyadjieva le 28 janvier, à 18h30.  Entrée libre dans la limite des places disponibles

Présentation de la pièce théâtrale de Hristo Boytchev

ORCHESTRE TITANIC

Le samedi 21 janvier, à 20h00 au Théâtre de l'Aquarium

Une comédie philosophique et burlesque de Hristo Boytchev, traduite par Iana-Marie Dontcheva. Mise en scène Philippe Lanton. Scénographie et lumière Yves Collet. Avec la participation des artistes: Bernard Bloch, Olivier Cruveiller, Philippe Dormoy, ChristiantPageault, Evelyne Pelletier

A l'issue de la représentation, les spectateurs sont invités à une rencontre au Théâtre de l'Aquarium avec l’auteur Hristo Boytchev, le metteur en scène Philippe Lanton et leurs invités. Une navette sera à votre disposition à l'issue du spectacle ou de la rencontre pour vous ramener au Château de Vincennes."

image007Hristo Boytchev est l’un des plus grands dramaturges bulgares contemporains. Dans Orchestre Titanic, il propose une étonnante fable, aussi drôle que prophétique. Quatre personnages errent dans une gare désaffectée où les trains passent et ne s’arrêtent jamais: Meto, ex musicien, Lubka, sa copine, Doko, ex montreur d’ours et Louko, ex cheminot. Cette petite bande de SDF espère qu’un jour un train s’arrêtera. Ils répètent, comme on répète une scène de théâtre, la façon par laquelle ils monteront dans le train avec des valises vides et comment ils en redescendront après les avoir substituées aux valises pleines des voyageurs. Cette routine quotidienne va être interrompue par l’arrivée d’un cinquième personnage: Hari Houdini, qui leur propose de les coacher pour les préparer à leurs arrivées dans l’autre monde, celui dont ils rêvent, celui de la mondialisation, de la croissance économique, du progrès et du bonheur.

Hristo Boytchevest né en 1950 en Bulgarie. Ses pièces sont jouées à travers tout le monde: Cette chose-là, Dynamite à bord, État de guerre, Terminus, Comme disent les Français, Le souterrain, Hôpital régional, Le Colonel-oiseau... Il est l'auteur de plus de 10 pièces de théâtre qui ont été mises en scène plus de deux cents fois dans 40 pays en Europe, Amérique, Asie et Australie. Ses dernières pièces sont Le Colonel Oiseau,une version féminine du Colonel Oiseau, Orchestre Titanic, Hôpital District et le monodrame Pfenomena. On retrouve dans Orchestre Titanic la plupart des ingrédients qui font partie de la théâtralité balkanique: la dérision, l’humour, la philosophie, l’altérité à la fois source de rassemblement et de conflit, l’urgence de survivre… Dans cette comédie grinçante, Boytchev s’amuse (et nous amuse!) à créer des situations absurdes qui révèlent nos contradictions. Jusqu’où est-on prêt à aller pour garder espoir, pour préserver nos illusions ? Il vit et travaille à Sofia

 

 

Le samedi 21 janvier, à 20h00 au Théâtre de l'Aquarium.La Cartoucherie

Route du Champ de Manœuvre, 75012 Paris.

  1. . La sortie No 6Bois de Vincennes/Cartoucherie

Tarif privilégié pour les amis de l’Institut Culturel Bulgare - 15€ au lieu de 22€ 

en réservant au 01 43 74 99 61

ANTHOLOGIE DE L'AFFICHE THEATRALE BULGARE

Exposition des affiches théâtrales des artistes bulgares de la Triennale internationale de l'affiche théâtrale, Sofia

 

image001Vernissage en présence du commissaire de l’exposition Prof. BojidarYonov et avec la participation de GuérassimDichliev, acteur corporel, mime et comédien.

L’Institut culturel bulgare et la Triennale internationale de l'affiche théâtrale-Sofia présentent du 17 janvier au 3 février une sélection des affiches théâtrales bulgares des pièces, présentées sur les scènes de Bulgarie. Les auteurs des affiches sont des peintres bulgares, issus de plusieurs générations d’artistes, dont les œuvres témoignent des nouvelles voies du design graphique et publicitaire bulgare des 30-40 dernièresimage004 années. La collection présente des œuvres, qui ont marqué le public théâtral avec la force de cet art dédié à la scène et aux spectacles. Les affiches d'auteurs reconnus comme: Assen Stareychinski, LudmilTchekhlarov, OgnianFounev, DimiterTassev, BojidarYonov, BojidarIkonomov, RalitsaStanoeva, Stefan Despodov, Christo Alexiev, DimiterTraitchev, Alexander Sertev, GantchoGanev, SimeonKrestev, KostadinOtonov, côtoient les œuvres de grands talents de la nouvelle vague  comme KirilVlatkov, NikolayMladenov, Luba Tomova, Margarita Dontcheva, Maya Staykova, Anna Simeonova entre autres – ayant tous remporté des prix de différentes éditions et projets de la Triennale internationale de l'affiche théâtrale. La série „Anthologie de l'affiche théâtrale bulgare” est un projet artistique et de recherche de la Triennale internationale de l'affiche théâtrale, lancé en 1994 par le prof. BojidarIkonomov (1943-2016), prof. BojidarYonov et AlbenaSpassova. La Triennale est l'unique plateforme internationale dédiée à l'affiche théâtrale et ses multiples. Après huit éditions réussies, une série de catalogues et d'albums, un fonds unique de près de 5000 affiches est créé.

Le commissaire de l'exposition Bojidar YONOV a fait ses études à l'Académie des Beaux-arts de Sofia. A nos jours, il est professeur de design spatial à la même Académie dont il a été le recteur de 2003 à 2007. Prof. Yonov a créé de nombreuses œuvres de design graphique et spatial, d'affiches, de typographies, de fresques monumentales et du domaine des arts numériques. Il a eu des expositions individuelles en Bulgarie et à l’étranger a participé aux plusieurs biennales et triennales d'affiches. Le professeur Yonov a remporté de nombreux prix nationaux et internationaux. Il est parmi les fondateurs de la Triennale internationale de l'affiche théâtrale de Sofia et membre de son Comité d’organisation.

Après un passage à l’Académie de Théâtre et de Cinéma de Sofia, Guerassim DICHLIEV continue sa formation à L’Ecole Internationale de Mimodrame de Paris Marcel Marceau. En 1996, il est invité par Marcel Marceau à devenir son assistant et professeur dans son école. Apprécié par son maître, Guerassim l’accompagne dans ses tournées sur les scènes internationales. Dans sa carrière de comédien, Guerassim joue aux côtés de Mime Marceau, Magali Noël, Jacques Higelin, Emmanuel Vacca, Marie Trintignant, Michaël Youn, Gérard Depardieu, Monica Bellucci, Raphaël, Madona Bouglione. Il collabore étroitement avec Costantino Raimondi – des écritures théâtrales, des mises en scène des interprétations et de plusieurs spectacles. Ce tandem artistique impose son propre style de théâtre - particulier et reconnaissable - où la parole se fait inventée par le jeu corporel.

 

 

 

 

image006Anthologie de l’affiche théâtrale bulgare. Exposition du 17 janvier au 3 février. Vernissage le 17 janvier 18h30-21h00. Entrée libre

Inscription à la newsletter

Anti Spam question: Quel est le nom de la capitale de Bulgarie?
Nom, Prénom :
Email:

eunic-logo-110x150.png

 22b0b1_859ddd120c3f4e718f6878e4b36d01a6.png

 logo_offi.gif

Téléchargez le programme ici:

JOURS FÉRIÉS 2017 :

 

Le 2 janvier 2017 Le 3 mars 2017
Le 14, 15, 16 et 17 avril 2017
Le 1, 6 et 24 mai 2017

Le 6 et le 22 septembre 2017

Le 25, 26 et 27 décembre 2017

 

Tous les samedis et dimanches

fblogo4
 

Copyright © 2015. All Rights Reserved.

Designed by: ALEXANDRE IVANOV