mai-juin-juillet 2017

« IMAGE, ICÔNE, ICONOGRAPHIE »

Exposition d’icônes du 6 avril au 18 mai 2017

12121

 

 

 

 

 

 

La Paroisse orthodoxe bulgare de Paris Saint-Patriarche-Euthyme-de-Tarnovo présente dans la galerie de l’Institut culturel bulgare l’exposition «Image, Icône, Iconographie».

Cette exposition est réalisée à l’occasion du 25e anniversaire de la création de la chaire «Arts ecclésiastiques» auprès de la Faculté de théologie de l’Université de Veliko Tarnovo « Saints-Cyrille-et-Méthode ». Unique en son genre, la chaire a été fondée en 1992 sous le nom d’«Iconographie». Sa mission première - à savoir, faire revivre et préserver les traditions orthodoxes iconographiques – se transforme, par un élan fructueux, en une reviviscence de l’art liturgique orthodoxe contemporain. La chaire a formé environ 400 iconographes-peintres, qui conçoivent et réalisent avec succès des icônes, des fresques, des mosaïques, des sculptures sur bois pour des dizaines d’églises en Bulgarie comme à l’étranger tout en participant à divers forums, expositions et en donnant naissance à des groupes créatifs et des ateliers.

 

 

 

 

Exposition d’icônes du 6 avril au 18 mai 2017

NIKOLAYMARINOV

Récitaldepiano

 

 

222222Auprogramme: DomenicoScarlatti - SonatainDminorK.141; DomenicoScarlatti - SonatainEMajorK.380;

  1. J.S.BachFranzLiszt - OrganPreludeandFugueinAminor;

Sergueï Rachmaninov - VariationsonathemeofCorelli;

ClaudeDebussy - SuitePourlePianoPrélude ;

PiotrTchaikovski - Dumka, Op. 59;

FranzLiszt - TranscendentalEtudeNo. 12 « Chasse-Neige » ;

Sergueï Prokofiev - ÉtudeOp. 2 No. 1

 

 

 

Dès son plus jeune âge, le pianiste bulgare Nikolay Marinov connaît le succès de l’artiste talentueux. Il s’est produit sur plusieurs scènes internationales et nationales. Sa biographie artistique est toujours en hausse et comprend de nombreux premiers prix de concours internationaux tels que: Premier prix, médaille d’or et titre de lauréat du Concours international de pianistes «Flamme», 2010, Paris; Deuxième prix du 11ème Concours international de pianistes- Alexandre Skryabin, 2011, Paris; Premier prix du 9ème Concours international de pianistes «Marco Fortini» 2011, Bologne; Premier prix au XI Concours international de pianistes «Nikolai Rubinstein», avril 2012, Paris; Premier prix au 7ème Concours international de pianistes «Mozart », 2012, Rome, Italie; Festival – master class de musique de chambre « Musica Mundi », 2012, Bruxelles, Belgique, entre autres. Nikolay Marinov est né à Plovdiv le 08.04.2001. Il fait ses études à l’École Nationale de Musique et de Danse «Dobrin Petkov» à Plovdiv.Il participe aux master-class de piano de grands pianistes tels que prof. Poddunaya, prof. Kurtev, prof. Chuchkov.

 

 

Récital de piano le 4 mai, à 19h00

 Entrée libre dans la limite des places disponibles

«MONOLOGUE AVEC VALISE – SUR LES ROUTES DE L’EUROPE»

Performance artistique de Guérassim Dishliev et Constantino Raimondi

3333333aaLors de la semaine européenne du 9 mai au 14 mai, l’Institut culturel bulgare et la Mairie du 20e arrondissement  présentent le 11 mai à 19 h00 au Pavillon Carré de Baudoin la Performance artistique "Monologue avec valise - Sur les routes de l'Europe" des deux artistes Guérassim Dichliev, et Constantino Raimondi. A la fin du spectacle, Guérassim - artiste d’origine bulgare et l’italien Constantino animeront un débat autour de la notion de voyage et de la diversité culturelle.

Au cœur de ce projet se trouve le spectacle «Monologue avec valise». Il raconte, le temps d’un voyage, ce voyage dans le temps. Il avoue pourquoi parfois nous décidons de  transporter notre vie à quelques milliers de kilomètres. Il parle de nos souvenirs, transformés en sourires de vielles photos, des rêves, qui se sont écoulés en larmes, de nos espoirs et déceptions, de la fatalité de l’arrivée et de l’impossibilité du retour en arrière. À l’écriture, «Monologue avec valise» est un spectacle très personnel,  mais au contact du public, il se transforme en un spectacle universel. C’est l’histoire d’un homme, qui part de sa ville natale pour chercher meilleure fortune à Paris. C’est une traversée de l’Europe, juste après la chute du mur de Berlin. Créé il y a 7 ans, «Monologue avec valise» a été joué sur tous les continents

Guérassim Dishliev est un comédien et pédagogue bulgare. Son domaine de prédilection est celui du théâtre physique et de l’art du mime. Il étudie d’abord au Conservatoire Nationale d‘Art Dramatique et de Cinéma de Sofia. Ensuite, il vient à Paris en 1993 pour continuer sa formation à L’École Internationale de Mimodrame de Paris « Marcel Marceau ». Dès l’obtention de son diplôme en 1996, le Maître, lui-même, l‘invite à devenir son assistant et professeur dans son école. Après une série de castings, il fait partie de la banque d'artistes potentiels du Cirque du Soleil. Ses univers préférés: le théâtre physique et corporel, la commedia dell arte, le cirque, l'opéra, le clown de théâtre. Dans sa carrière, il a joué aux côtés de: Mime Marceau, Magali Noël, Emmanuel Vacca, Gérard Depardieu, Monica Bellucci, Laetitia Casta, Madona Bouglione, Thierry Lhermite, Olivier Gourmet. Il travaille principalement en France et en Europe, mais grâce aux films, publicités et spectacles, il a déjà parcouru l’Amérique du sud, les États-Unis et l’Amérique Centrale, l’Afrique et le Moyen Orient. 

Constantino Raimondi est un comédien et metteur en scène italien. Il est né à Naples en 1971. Il est cofondateur du Collectif Teatro Bardefè. Diplômé de L’École Internationale de Mimodrame Marcel Marceauà Paris avec lemaître Marcel Marceau. Costantino débute à la mise en scène avec «Les Couleurs du Voyage», avec lequel il obtient le Prix du meilleur spectacle en 1996 au Festival International de Pantomime et Monodrame de Zemun (Serbie). Ses dernières productions sont «Prove (rewind)», Lauréat du Prix Girulà de la meilleure dramaturgie en 2008à Naples (Italie), et «Monologue avec valise»,  Lauréat du Prix Théâtre Physique du meilleur spectacle à Skopje en 2009 (Macédoine) et Lauréat du Prix du meilleur spectacle International 2015 à Cordoba (Argentine).

Le Jeudi, 11 mai, à 19h00

 Entrée libre

Pavillon Carré de Baudouin 121 rue de Ménilmontant 75020 Paris Tél : 01 58 53 55 40

Accès : Métro Gambetta (L3) Bus lignes 96 et 26 arrêt Pyrénées ou Ménilmontant

LES PROMENADES EUROPÉENNES

le 13 mai 2017 10h30 - 12h30, 15h30 - 17h30

http://quefaire.paris.fr/19889/fete-de-l-europe-les-promenades-europeennes

En coopération avec la Mairie de Paris et la Représentation de la Commission européenne à Paris, les Instituts étrangers à Paris, membres de l’EUNIC vous proposent lors de la journée du 13 mai 2017, samedi, une visite guidée dans les rues de Paris pour découvrir les traces que certains de leurs grands artistes ont laissées dans la capitale française. Au programme, la visite des adresses parisiennes, liées à un artiste européen.

Point de rendez-vous pour la promenade A

79, rue de Varenne, 75007 Paris. Départ en bus à 10h30 et une promenade à 15h30

A. Edward Steichen. 79, rue de Varenne, 75007 Paris. La Mission Culturelle du Luxembourg
B. Alex Mlyárcîk. 49, rue de Seine, 75006 Paris. L'Institut Slovaque
C. Christo. Pont Neuf, 75001 Paris. L'Institut Culturel Bulgare
D. Pablo Picasso. rue des Grands Augustins, 75006 Paris. L'Institut Cervantès
E. Harriet Smithsonn. place de l’Odéon, 75006 Paris. The British Council
F Joseph Roth. 18, rue Tournon, 75006 Paris. Le Forum Culturel Autrichien
G. Filippo De Pisis. 7, rue Servandoni, 75006 Paris. L'Institut Culturel Italien

 

Point de rendez-vous pour la promenade B

171, Boulevard Montparnasse, 75006 Paris. Départ en bus à 13h et une promenade à 18h00

 

A. Yahya Kemal Beyatli. 171, boulevard Montparnasse, 75006 Paris. L'Institut Yunus Emre 

B. Paula Modersohn-Becker. 9, rue de Campagne Première, 75014 Paris. Goethe-Institut
C. Eduard Wiiralt. 14, rue de la Grande Chaumière, 75006 Paris. L'Ambassade d'Estonie
D. André Kertesz. 108, boulevard Montparnasse, 75014 Paris. L'Institut Hongrois
E. Mela Muter. 114, rue de Vaugirard, 75006 Paris. L'Institut Polonais
F. Joan Miró. 45, rue Blomet, 75015 Paris. L'Institut Ramon Llull
G. Maria Helena Vieira Da Silva. rue de l’Abbé Carton, 75014 Paris. L'Institut Camões

 

444444

 

Les promenades européennes le 13 mai 2017, samedi, 10h30 - 12h30, 15h30 - 17h30, 13h00 - 15h00, 18h00 - 20h00

Prix du parcours: 0 €

http://quefaire.paris.fr/19889/fete-de-l-europe-les-promenades-europeennes

TABLE RONDE

 «LA LITTÉRATURE BULGARE ET SES LANGUES»

 

55555Dans le cadre de la 7e édition du Salon du livre des Balkans, intitulée Découvertes et Redécouvertes balkaniques, une table ronde sur la littérature bulgare contemporaine est organisée le 20 mai, samedi. La table ronde sera animée par Prof. Marie Vrinat-Nikolov, enseignante à l'INALCO et traductrice.

14h30 – 16h00. Table ronde «La littérature bulgare et ses langues». Avec la participation de:

Gueorgui Gospodinov pour ses romans «Un roman naturel» et «Physique de la mélancolie», éditions Intervalles

Albena Dimitrova pour son roman «Nous dînerons en français», éditions Galaade

Rouja Lazarova pour son roman «Le muscle du silence», éditions Intervalles et pour son roman «Le Mausolée», éditions Flammarion

Dimana Trankova pour son roman «Le sourire du chien», éditions Intervalles

Elitza Gueorguieva pour roman «Les cosmonautes ne font que passer », éditions Verticales

16h00-16h30 Dédicaces

 

 

 

 

 

Table ronde «La littérature bulgare et ses langues, le samedi 20 mai 2017, 14h30-16h30

Entrée libre

65, rue des Grands moulins. Pôle des Langues et Civilisations

Accès: Bibliothèque François Mitterrand M. ligne 14; RER C ;

Bus Bibliothèque François Mitterrand lignes 62,325, 89. Thomas Mann 325

«DIALOGUES: EUROPE / BULGARIE»

Exposition de la Galerie des Beaux-Arts de la ville de Sofia

26 mai – 22 juin 2017

 

A l’occasion de la Présidence bulgare du Conseil de l’Union européenne en 2018, l’Institut culturel bulgare à 666666Paris et la Galerie des Beaux-Arts de la ville de Sofia organise une exposition, intitulée Dialogues: Europe / Bulgarie

L'exposition présente des œuvres du fonds de la Galerie des Beaux-Arts de la ville de Sofia et retrace les voyages des peintres bulgares en Europe et en Bulgarie. Les œuvres datent du début du XXe siècle à nos jours. Il y a plus de 30 tableaux et dessins d'auteurs de différentes générations et d’écoles, parmi lesquels on trouve les noms de plus grands maîtres du pinceaux tels que Alexandre Bojinov, Nikola Petrov, Nikolaï Raynov, Sirak Skitnik, Eliezer Alcheh, Detchko Ouzounov, Mario Jekov, Pentcho Balkanski, Pentcho Georgiev, Vesselin Staïkov, entre autres. Ils sont des artistes de renom, dont les tableaux expriment des émotions et dialogues personnels avec les paysages du Vieux continent.

L’exposition Dialogues: Europe / Bulgarie permet au public d'admirer la synthèse du long chemin, parcouru par l'artiste bulgare, passionné par une évasion réelle ou imaginaire. Ce voyage fait partie du processus de son initiation artistique et provoque une création riche, sophistiquée et pittoresque de la ville européenne et bulgare de l’époque, captant leur propre atmosphère unique.

«Dialogues: Europe / Bulgarie». Exposition du 26 mai au 22 juin 2017

LE PIQUE-NIQUE BULGARE

le 28 mai, 11h00 Le parc de la Mairie de Morainvilliers et sa Salle des Loisirs

 

La 24ème édition du pique-nique traditionnel, organisé à l’occasion de la Fête nationale du 24 mai aura lieu le 28 mai 2017, dimanche . L'évènement est placé sous 777777le Haut patronage de Son Excellence M Anguel Tcholakov, ambassadeur de Bulgarie en France. La Paroisse bulgare de Paris Saint-Patriarche-Euthyme-de-Tarnovo et l'Institut culturel bulgare à Paris sont les organisateurs du pique-nique. Les écoles bulgares et les ensembles Zora et Balkansembl présenteront un programme riche et varié comprenant récitals, chants, danses traditionnelles… et beaucoup de surprises. 

La fête commencera à 11h00. Le départ est organisé (covoiturage) à 10h00 devant la Paroisse bulgare Saint-patriarche-Euthyme-de-Tarnovo à l’adresse 1 rue de la Croix Moreau, 75018 Paris. M° Porte de la Chapelle.

Morainvilliers est une ville des Yvelines, dans la région Île-de-France, située à 12 km environ à l’ouest de Saint-Germain-en-Laye.

 

 

 

 

 

 

Tous les détails autour de l’organisation seront publiés sur le site de la Paroisse bulgare: http://www.paroissebg.fr

Le Pique-nique bulgare, le 28 mai, 11h00. Le parc de la Mairie de Morainvilliers et sa Salle des Loisirs

CONCERT DE LA CHORALE «LES GRANDES VOIX BULGARES»

 

Sous la direction du Maestro Ilia Mihaylov la chorale «Les Grandes voix bulgares» aura un concert  le 16 juin à 88888820h00 à Église du Val de Grâce 1 Place Alphonse Laveran 75005 Paris. Au programme des chants folkloriques et chants orthodoxes.

Depuis plus de vingt ans, le chœur «Les Grandes Voix Bulgares» sillonne les scènes nationales et internationales dans le but de partager avec son public la richesse du folklore bulgare. Constituée de choristes et solistes spécialisés dans le chant sacré et le chant lyrique, la chorale s’est affirmée au fil des années comme étant l’une des plus célèbres en Bulgarie. Créé en 1971 par le célèbre chef d’orchestre bulgare, Zdravko Mihaylov, le chœur «Les Grandes Voix Bulgares» a su se faire un nom dans le paysage culturel en abordant des œuvres de compositeurs bulgares, tels que Philippe Koutev, Krassimir Kurktchiïski et Stefan Dragostinov.La spécificité des tonalités et de la technique vocale des interprètes attirent un large public d’amateurs, venues admirer les chants et la beauté des costumes traditionnels. Depuis 1999 la chorale est dirigée par maestro Ilia Mihaylov. Le répertoire du chœur inclut non seulement des œuvres bulgares, mais aussi russes et hongroises. Le chœur «Les Grandes Voix Bulgares» se produit également dans des églises et cathédrales.

Concert «Les Grandes voix bulgares», vendredi le 16 juin à 20h00, Église du Val de Grâce, 1 Place Alphonse Laveran, 75005 Paris

Entrée libre

Programme des Concerts « Les Grandes Voix Bulgares »

Samedi 10 juin à 11h

Présentation publique

La Petite Criée

11 rue Jean-Baptiste Sémanaz, 93310 – Le Pré Saint-Gervais

Dimanche, le 11 juin à 17h

Église Saint-Pierre Saint-Paul

2 rue de Romainville, 93100 – Montreuil-sous-bois

Jeudi, le 15 juin à 20h

Chapelle du Musée d’Art et d’Histoire

22, rue Gabriel Péri, 93200 – Saint-Denis

Vendredi, le 16 juin à 20h

Église du Val de Grâce

1 Place Alphonse Laveran, 75005 Paris

Samedi, le 17 juin à 20h

Église Notre-Dame de Lourdes des Coudreaux

21 avenue du Général Morin, 93370 – Montfermeil

Dimanche, le 18 juin à 17h

Château de l’Étang

198 avenue Gambetta, 93170 - Bagnolet

our logo

 

culturel

 

 

CONCERT MUSIQUE CLASSIQUE

 

EUGENIY CHEVKENOV, VIOLON ET NATAŠA VELJKOVIĆ, PIANO

Dans le cadre de la Fête de la Musique 2017, le Forum Culturel Autrichien et l’Institut Culturel Bulgare invitent à un concert austro-bulgare avec le violoniste Eugeniy Chevkenov et la pianiste Nastasa Veljkovic. Les deux artistes vivent à Vienne, Autriche. Au programme du concert des œuvres de Mozart,  Beethoven, Schubert, Petar Christoskow, Dejan Despić, Pantcho Vladiguerov, Georgi Zlatev-Cherkin, Rainer Bischof, Fritz Kreisler

77788Eugeniy CHEVKENOV est né en 1971 à Plovdiv en Bulgarie dans une famille d’illustres musiciensbulgares. Sa mère est cantatrice et professeur de chant, son père - pianiste. Eugeniy Chevkenov commence ses études de violon à l’âge de 6 ans et donne son premier concert-solo à 13 ans. A 17 ans il devient lauréat des Concours de Violon et de Musique de Chambre. Après avoir fait des études à Sofia, il continue son éducation musicale à Vienne/Autriche. En tant qu’étudiant il joue à la Philharmonie de Vienne et à l’Opéra nationale de Vienne. Eugeniy Chevkenov s’est produit sur scène dans 40 pays et dans des salles comme au Carnegie Hall New York, au Musikverein à Vienne, au Métropolitain Arts Center Tokio etc. Depuis 2014 il est professeur au Conservatoire Richard Wagner à Vienne. Chevkenov est également président du Comité culturel du Forum économique de Vienne et directeur musical de l’Ensemble Concertante Vienna.www.chevkenov.com

 

Nataša VELJKOVIĆest née à Belgrade. Elle vit et travaille à Vienne/Autriche, où elle77799 enseigne le piano à l’Université de Musique et des Arts du Spectacle. Nataša Veljkovićjoue du piano depuis l’âge de 4 ans. A 14 ans elle a été admise à l’Université de Musique à Vienne dans la classe de professeur Paul Badura-Skoda. Après y avoir terminé ses études, elle les  poursuivit à la Juilliard School à New York et au Conservatoire de Genève. Nataša est lauréate de plusieurs prix dont le Prix Clara-Haskil du concours de piano à Vevey en 1985 et du World Music Masters à Paris en 1990. Grâce au Prix Clara-Haskil elle s’est produite dans le monde entier en coopération avec les Belgrade Strings «Dusan Skovran» et les St. Georges Strings. Veljković se produit régulièrement aux plus importants festivals européens, à Montreux, à Berlin, au Festival Chopin en Pologne, et au Juventus à Cambrais, en Algarve (Portugal) etc. www.veljkovic.net

 

 

Concert musique classiquele 21 juin, à 19h00

28, rue la Boëtie, Paris 75008

POINTS DE REPÈRE

Exposition de l’artiste-peintre Yanislav YANKOV

99999999Né en 1977 en, Bulgarie, Yanislav YANKOV débute son parcoursartistique par une formation de design industriel à l’École nationale des arts plastiques et de design en Bulgarie. En 1998 ilpoursuit sa formation àLa Faculté des Beaux-Arts de l'Université de Veliko Tarnovo. La peinture, le collage, l'imprimé et le travail sur papier deviennent ses supports d'expression privilégiés et il s’y démarque par la simplicité de la ligne et l’épuration des compositions. A la fin de 2002 il part pour la France et s’inscrit à l’École d'Art de Rueil Malmaison où il s’oriente vers des nouvelles formes d’expression. Sa démarche est un dialogue constant entre le travail du graphiste et celui du peintre. Il participe à des expositions d’arts plastiques dans de différentes galeries à Paris. Installé à Paris, Yanislav poursuit son travail d’artiste plasticien.

 « Si les théories physiques disent vrai, l’origine de l’univers est un point qui concentrait l’ensemble de matière qui constitue aujourd’hui la réalité. L’œuvre de Yanislav Yankov part, elle aussi, du point. Décliné sous de multiples formes et dimensions, le point peut prendre l’apparence d’un grand cercle jaune, d’une ligne discontinue de crayon ou d’un pixel aux couleurs fluorescentes. Il acquiert enfin une matérialité inouïe, tant ce créateur multiplie les techniques et les jeux de matières. Le collage, les aplats, l’empreinte, la pulvérisation rehaussent sans cesse l’importance de ce signe graphique à partir duquel toute image – qu’elle soit peinte ou numérique – se construit. Chez Yanislav Yankov, l’espace pictural est un univers en expansion: les formes créent sans cesse des déséquilibres et tracent des lignes de fuite qui font déborder l’œuvre en dehors des bords du papier. Chacune de ses compositions semble n’être que la partie visible d’une carte qui se prolonge dans un espace imaginaire ; comme si ce peintre bulgare installé à Paris depuis une quinzaine d’années détenait le secret des points de repère dans un monde qui donne le vertige, tant il est lardé d’itinéraires contradictoires, de crises et de bouleversements ». David Castaner, critique d’art

Exposition «Points de repère » du 28 juin au 18 juillet

 Vernissage le 28 juin 18h30-21h00

Inscription à la newsletter

Anti Spam question: Quel est le nom de la capitale de Bulgarie?
Nom, Prénom :
Email:

eunic-logo-110x150.png

 22b0b1_859ddd120c3f4e718f6878e4b36d01a6.png

 logo_offi.gif

Téléchargez le programme ici:

JOURS FÉRIÉS 2017 :

 

Le 2 janvier 2017 Le 3 mars 2017
Le 14, 15, 16 et 17 avril 2017
Le 1, 6 et 24 mai 2017

Le 6 et le 22 septembre 2017

Le 25, 26 et 27 décembre 2017

 

Tous les samedis et dimanches

fblogo4
 

Copyright © 2015. All Rights Reserved.

Designed by: ALEXANDRE IVANOV