Maestro Hristo NEDYALKOV (1932-2013) est le compositeur, le bien-aimé des nombreuses générations des orchestraBulgares. Chaque enfant bulgare connait sa Petite chanson d’hiver. Pour les Bulgares, les œuvres du Maestro sont le synonyme d’une enfance heureuse. Les souvenirs de Dryanovo, sa ville natale, furent son source d’inspiration pour le riche héritage, qu'il nous a laissée: plus de 400 chansons d’enfants ou pièces pour chœurs. Fondateur du Chœur d’enfants de la Radio Nationale Bulgare, il en reste chef de chœur principal jusqu’à son dernier souffle, en élevant l’art du chant bulgare à un niveau incomparable. Guidés par leur Maestro, ses jeunes chanteurs se sont produits avec succès sur les scènes les plus prestigieuses de quatre continents et ont gagné les plus grands prix aux concours et festivals internationaux. Rien qu'au Japon, le chœur a eu 500 concerts et quelques chansons bulgares font même partie des programmes scolaires japonais. Pour son travail de musicien et de pédagogue, le Maestro Nedyalkov reçut une large reconnaissance internationale. Membre de l’Académie bulgare des sciences, il fut le premier bulgare à avoir reçu la haute médaille honorifique japonaise de l'Ordre du Trésor Sacré et fut nommé professeur d’honneur à l’Université Tokai. Il reçut également le titre d'Ambassadeur Culturel Européen par l’Association des chœurs européens ainsi que la Médaille Zoltan Kodaly de l’État hongrois. Des dizaines de chanteurs et de musiciens au talent exceptionnel issus du son chœur se produisent avec succès sur les scènes du monde entier.  

«Les Rossignols bulgares... ou bien Histoire d’une chanson d’hiver»

Le samedi, 22 Novembre, 18h00-20h00,

à Institut culturel bulgare

Soirée, réservée aux anciens membres du Chœur d’enfants de la Radio Nationale de Bulgarie