lastCe livre présente les orientations principales de la recherche de Karlheinz Stockhausen (1928-2007) à travers ses œuvres, couvrant sa vie et ouvrant un accès direct à ses écrits. Divers domaines investis par le plus grand inventeur de musique de la seconde moitié du XXe siècle sont abordés. Les témoignages des femmes qui l'ont accompagné dressent un portrait vif et saisissant de l'homme, artiste génial qui aimait plus que tout la musique et la recherche compositionnelle au nom du progrès de l'être humain.

 

Prof. Dr Ivanka STOÏANOVA est née à Sliven, Bulgarie. Elle est musicologue,prof.Stoyanova professeur émérite de l'université de Paris 8, formée à Sofia, Moscou, Bâle, Berlin et Paris (Université de Paris 8). Docteur de 3e cycle et docteur d'état. Professeur au Département Musique de l’Université de Paris 8. Membre de l’équipe de l’IRCAM, Centre G. Pompidou. Directeur artistique des Éditions Ricordi, Paris. Domaines de recherche : Histoire, théorie, sémiotique et philosophie de la musique (18e, 19e, 20e siècles). Auteur de plusieurs livres: Geste - texte - musique, 10/18, U.G.E., 1978; Luciano Berio / Chemins en musique, La Revue musicale, Richard-Masse, Paris, 1985 (Prix de l’Académie Charles Cros); Manuel d'analyse musicale I, Les formes classiques simples et complexes, Minerve, Paris, 1996; Manuel d'analyse musicale II, Variations, sonate, formes cycliques, Minerve, Paris, 2000; Entre détermination et aventure/ Essais sur la musique de la deuxième moitié du XXe siècle, Ed. Le Harmattan, Paris, 2004. Elle a publié, entre autres ouvrages, Geste – texte – musique, Paris, 10/18, 1978; Luciano Berio/Chemins en musique, Paris, 1985 (prix Charles-Cros); Manuel d'analyse musicale I. Les formes classiques simples et complexes et Manuel d'analyse musicale II. Variations, sonate, formes cycliques, Paris, 1996 et 2000.

 

Ivanka Stoïanova.«Karlheinz Stockhausen Je suis les sons».

Soirée musicale et littéraire

le 12 Décembre à 19h00

à Goethe Institut. http://www.goethe.de

Entrée libre

17, av. d'Iéna, Paris 75016. Métro Iéna